5 bonnes raisons de donner du sens à nos vacances

Ceci n’est pas une utopie. Ces derniers mois ont de nouveau mis nos nerfs, nos vies à rude épreuve. Alors stop ! Ils sont là, tout près ! Il est temps de se reconnecter avec soi-même, de faire le plein d’énergie et de redécouvrir nos cinq sens. Profitons de cet été pour récupérer, pour prendre un shot de vitamine D et pour apprécier chaque petit détail qui nous procure de la joie. Chez Egeria Conseil, nous vous proposons cinq bonnes raisons de donner du sens à nos vacances.

1. Respirer en conscience pour se détendre

C’est quelque chose que nous faisons à chaque instant, sans même nous en rendre compte, sans même y prêter la moindre attention : respirer. Aussi banal que cela puisse paraître, cela fait entièrement partie de nos vies. Alors comment inhaler et exhaler en pleine conscience peut donner du sens à nos vacances ?

À vrai dire, cela présente de nombreux bienfaits qui sont à considérer et à intégrer durant ces précieux moments de pause. Respirer, c’est même tout un art et cela se travaille ! Inspirons, expirons, c’est parti.

Prendre le temps de pratiquer des exercices de yoga, de méditation (peut-être que durant l’année cela relève du parcours du combattant ?), une activité sportive, une balade pour recouvrer une certaine concentration et évacuer le stress accumulé durant ces derniers mois. Mais aussi se d-é-t-e-n-d-r-e tout simplement !

Profitons de cette échappée belle pour découvrir sous un autre angle la nature. Respirons le parfum enivrant des vacances propre à chacun. Cela peut être celui de fleurs, des sous-bois que l’on ne retrouve que dans certaines régions, l’odeur de la crème solaire sur la plage, celui de la maison de famille qui transporte vers des souvenirs d’enfance. Peu importe ! Attardons-nous quelques instants, chaque jour, pour faire le plein au point de s’en étourdir, de se connecter à soi et d’atteindre une forme de paix intérieure.

2. Toucher en conscience pour se ressourcer

Tout comme la respiration, nous touchons à tout et tout le temps sans même y prêter attention. Alors, oui on touche sans arrêt et depuis certains mois, le passage au gel hydroalcoolique est une étape obligatoire. Nous avons dit adieu aux bises et au serrage de main, aux étreintes avec nos proches, etc. Ras-le-bol, non ? Pourquoi ne pas combiner désinfectant et prendre le temps de « palper » diverses textures durant cet été ?

Toucher est un facteur de détente profonde qui permet une certaine harmonisation avec son corps. Nous avons besoin de ce sens, de cette chaleur pour appréhender, se rassurer et se sentir en sécurité.

Les grandes vacances donnent l’occasion, encore une fois, de prendre le temps et de se focaliser sur des choses qui nous paraissent futiles au quotidien. Prenons soin de nous. Réconcilions-nous avec qui nous sommes. Pourquoi ne pas profiter de l’étape crème solaire pour redécouvrir la texture de notre épiderme ? S’offrir un moment pour se faire un automassage par exemple ?

Réjouissons-nous, c’est l’été ! Touchons la peau des fruits, des fleurs, du sable qui glisse entre nos doigts, des pages de livres, de l’eau salée pour trouver du sens et encourager nos corps à se reconstruire !

3. Voir en conscience pour s’émerveiller

En fonction des personnalités et des cinq sens, c’est probablement celui qui nous permet de visualiser davantage ce qui nous entoure. Voir, c’est tout le temps, c’est partout et en permanence. Regarder au-delà des illusions, au-delà des préjugés ou au-delà des conceptions. Voir, c’est tellement vaste !

Souvent, les grandes vacances offrent la possibilité de s’échapper du quotidien, de partir vers de nouvelles contrées ou bien des régions familières. Mais aussi, de renouveler notre air si précieux, de faire plaisir à nos sens et notamment à la vue ! En voiture, tout le monde, c’est l’heure du départ ! Au programme ? Changement de paysage. Marre de ces confinements. Marre d’assister aux mêmes scènes jour après jour sans laisser la chance à nos esprits vagabonds de faire le plein d’images inédites.

Durant cet été, émerveillons-nous et redécouvrons la nature. Observons sous toutes ses coutures ce qui nous entoure, transportons-nous ! Cela peut être de passer à côté d’un champ d’orge, de saisir ce moment où le vent trace sa route en faisant l’effet d’une vague avec un doux bruit de glissement, vous voyez ? Mais aussi, être apaisé en prenant le temps de regarder l’horizon, le roulement des vagues, apprécier le mouvement des nuages à la montagne ; admirer la métamorphose des paysages et contempler les changements de lumière !

Émerveillons-nous en considérant avec attention ce qui est à notre portée.

4. Ouïr en conscience pour déconnecter

Donner du sens à ses vacances passe aussi par l’ouïe. Comment ? En s’arrêtant quelques instants pour distinguer la rumeur de l’été, de celle qui nous permet de nous déconnecter. Porter de l’attention sur des sons, les écouter en pleine conscience, calmement et de manière attentive. Être à l’écoute de soi, mais également des autres, ceux qui accompagnent et rendent ce temps de pause magique.

Pour nous aider, la pratique de la méditation peut être (encore une fois !) la clé pour apprécier notre environnement, s’offrir une qualité d’ouverture et de réceptivité que nous n’avons pas au quotidien. En fermant les yeux, tout un univers harmonieux retrouve sa place et nous n’entendons plus que cela.

Alors, attardons-nous sur des petits bruits qui rendent heureux tels que le bourdonnement des abeilles, le chant des grillons, le roulement des vagues, les cloches des troupeaux en montagne, etc. Trouvons chacun d’entre nous, le son qui nous apaise, celui que nous rapporterons dans nos valises et qui nous rappellera à quel point ces précieux instants nous ont fait du bien.

5. Goûter en conscience pour donner du sens à nos vacances

Enfin, n’oublions pas notre dernier sens : celui du goût. Les vacances ne peuvent pas être pleinement à leur comble sans porter une attention toute particulière aux saveurs et aux émotions que nous procure le goût.

Bien que certains n’aient pas encore retrouvé entièrement ce sens (merci la Covid-19), prenons le temps de se délecter des spécialités locales ! Vous partez explorer une région ? Cela fait partie du guide des vacances. Alors, profitons-en pour s’imprégner, pour déguster des saveurs qui nous renverront, dans quelques mois, à une certaine nostalgie.

Que ce soit la découverte de vins et de fromages locaux, la douceur d’un gâteau basque, les exquis plateaux de fruits de mer en bord de plage, la bière sur le port, les plats mijotés lors des fêtes de famille d’été avec leurs saveurs remarquables, peu importe tant que cela nous fait plaisir !

Et si dans la journée, nous nous fixions comme objectif de récupérer un petit je-ne-sais-quoi qui nous servira de ressource pour toute l’année à venir ?
Pourquoi ne pas jouir de ce moment de pause pour s’ouvrir à un endroit, lire un bouquin, apprendre à jongler… ?
Et vous, qu’est-ce qui vous anime ? Vous fait vibrer ? Comment allez-vous donner du sens à vos vacances ?

Toute l’équipe d’Egeria Conseil vous souhaite un merveilleux été ! Que chacun de vos sens trouve pleinement le temps de profiter et de se ressourcer.

À découvrir aussi durant les vacances :

Églantine Zabiaux-Trouvé

photo par nubia-navarro-nubikini

Un commentaire

  1. Palmito-Reply
    2 juillet 2021 à 8:16

    Belles observations, plaisantes à lire.
    Conseils à suivre,

Laisser un commentaire

FORMATION ÉLIGIBLE AU CPF

Découvrez la Process Com Model ®

  • Adopter un langage commun ;
  • Renforcer la cohésion et la collaboration entre les individus ;
  • Favoriser la communication interne et externe ;